Protection auditive

Protection auditive

En savoir plus

EUROPROTECTION
En stock
EUROPROTECTION
En stock
SINGER
En stock
SINGER
En stock
EUROPROTECTION
En stock fournisseur
TALIAPLAST
En stock fournisseur
SINGER
En stock fournisseur

PROTECTION AUDITIVE

 

La Démarche Prévention et les différentes étapes :

Etape 1 - Détection des risques

Détecter les niveaux de bruit au travail est la première étape pour garantir la bonne protection au travail.

Etape 2 - Evaluation des riques

Action et valeurs limites

Toutes les valeurs sur l'exposition sonore sont des moyennes sur 8 heures de travail sauf pour les valeurs de crete-impact ou bruit d'impulsion-qui se réfère à un évènement ponctuel. Il est possible de faire une moyenne sur le niveau de bruit sur une semaine de 40 heures.

Une valeur d'action est un pont auquel des actions définies doivent prendre place. La valeur limite est le niveau sonore à l'entrée de l'oreille qui ne doit pas etre dépassé.

Valeur d'exposition infèrieur déclenchant l'action :

A partir de 80 dB(A) sur 8h ou en valeur de crete 135 dB(C) :

• Mise en oeuvre des actions de prévention,

• Réduction du bruit à la source dans la mesure du possible,

• Formation, information, du personnel exposé,

• Mise à disposition de protection auditive adaptée,

• Examen audiomètrique préventif.

Valeur d'exposition supérieur déclenchant l'action :

A partir de 85dB(A) sur 8h ou en valeur de crete 137 dB(C) :

• Réduire le bruit à la source dans la mesure du possible, établir une carte du bruit des locaux ainsi qu'une signalisation des zones bruyantes,

• Mise en oeuvre d'un plan de formation et d'information des personnes exposées,

• Fournir et faire respecter le port obligatoire des protections auditives,

• Analyse audiométrique systématique.

Valeur limite d'exposition quotidienne à l'oreille :

A partir de 87 dB(A) en bruit continu ou en valeur de crete 140 dB(C) :

• Cette valeur maximale d'exposition de l'oreille correspond au niveau maximum de bruit toléré à l'interieur de l'oreille après protection.

Etape 3 - Sélection de la protection adéquate

La loi impose à chaque employeur de réaliser un inventaire et une évaluation des risques. Sur la base des résultats obtenus, l'employeur introduit alors des mesures en tenant compte de la hiérarchie des mesures de prévention.

Ces mesures doivent etre prises de manière successive :

→Elimination du risque (par exemple en utilisant des appareils silencieux)

→Réduction du risque résiduel :

• Mise en oeuvre de mesures techniques (par exemple, isolation des machines),

• Mise en oeuvre de masures collectives ou orgabisationnelles (par exemple, rotation des travailleurs afin de limiter la durée d'exposition au bruit),

• Port d'une protection auditive.

Etape 4 - Validation, Formation, Motivation

Vous proposez une solution de protection auditive à vos employés. Comment etre sur qu'ils sont bien protégés ?

La sensibilisation au rique, des solutions de protections confortables, la mesure régulière des niveaux sonores sur le poste de travail et en fonction des relevés une protection adaptée, des salariés impliqués, sont les clés d'une parfaite acceptation du port des protections auditives.

Evolution du règlement  EPI concernant la protection 

Le règlement EPI en bref 

La directive Equipement de Protection Individuelle (EPI) 89/686/CEE est un document essentiel de la législation européenne relative à la sécurité au travail en Europe. Cette directive vise à garantir la libre circulation des équipement de protection et à définir les exigences essentielles applicables aux EPI au moment de la fabrication et avant leur mise sur le marché.

La directive EPI est restée quasiment inchangée depuis sa publication en 1989. Afin de refléter les évolutions de la technologie et des processus actuels en matière de développement et de fourniture d'EPI, la directive est remplacée par un nouveau réglement EPI (UE) 2016/425.

Le nouveau règlement adoptera les modifications dont les autres directives ont déjà fait l'objet ces dernières années, aussi bien que la remise en oeuvre de la directive en tant que règlement.

Le règlement a été publié au Journal officiel le 31 mars 2016 et est entré pleinement en application le 21 avril 2018. Le règlement EPI est un acte obligatoire qui doit etre appliqué en totalité au sein de chaque Etat membre de l'UE.

Nouveautés

• Les produits destinés à protéger les utilisateurs contre les risques suivants sont classés dans la catégorie III en vertu du Règlement (UE) 2016/425 :

- Chutes de hauteur 

- Chocs électriques 

- Déficit d'oxygène

- Rayonnement ionisants

- Agents biologiques nocifs

- Blessures par balles ou coups de couteau

- Coupures par scie à chaine tenue à la main 

- Jets d'eau haute pression 

- Noyades

Bruits nocifs

Bruits nocifs

• Les bruits nocifs seront considérés comme un risque irréversible pour la santé, ce qui constitue l'un des changements clés. Par conséquent, la protection auditive sera reclasée de la catégorie II à la catégorie III, ce qui signifie que la protection auditive est désormais soumise aux procédures d'évaluation de la conformité les plus strictes.

• Chaque produit EPI doit etre accompagné d'une déclaration UE de conformité (ou l'adresse du site internet sur lequel elle peut etre consultée). Il s'agit d'un document signé par le fabricant ou la personne mettant le produit sur le marché de l'UE, qui déclare que le produit répond à toute les exigences législatives.

• Pour les produits de catégorie II et III, les attestations d'examen UE de type auront une validité de cinq ans.

• Les nouveaux certificats d'EPI feront références à la dernière version des normes, le cas échéant.

• Les obligations des importateurs et des distributeurs sont clairement énoncées pour garantir que toutes les parties de la chaine d'approvisionnement prennent les mesures nécessaires pour s'assurer que seuls les EPI conforme au règlement EPI soient disponibles sur le marché.

Recommandations pour les utilisateurs finaux 

Comme toujours, il est important de s'assurer que les EPI soient achetés auprès d'un distributeur fiable.

Les responsables de la santé et de la sécurité ainsi que les acheteurs d'EPI doivent s'assurer que les produits EPI proviennent de fabricants qui se conforment aux dispositions du nouveau Règlement EPI une fois entré en application. En cas de doute, demandez à votre fournisseur une déclaration de conformité qui montre le certificat d'origine pour l'EPI que vous achetez.